Amortissements exceptionnels
Les amortissements exceptionnels prennent généralement la forme d'amortissements importants, dès l'année de réalisation de l'investissement ou d'un amortissement sur une durée de 12 mois. Ces amortissements exceptionnels sont prévus par des textes législatifs spécifiques et ils n'ont pas à être justifiés par des dépréciations particulières.

Partager sur :