Action à droit de vote multiple
Certaines législations européennes (Scandinavie, Suisse, Pays-Bas) offrent une plus grande flexibilité que l'action à droit de vote double française. Dans ces pays, il est ainsi possible de définir plusieurs classes d'actions auxquelles sont attachés un nombre de droit de vote et un droit au dividende particuliers. Avec un même droit au dividende une action peut parfois donner droit à dix, cent ou mille droits de vote ! En revanche, les actions à droit de vote multiple sont interdites en Allemagne, Belgique, Italie ou Espagne.

Partager sur :