Acceptation du bénéficiaire
L'acceptation du bénéficiaire du contrat d'assurance-vie est l'acceptation suite au décès de l'assuré souscripteur. Le bénéficiaire d'un contrat d'assurance-vie, qui souhaite en percevoir les capitaux, doit donc en accepter le bénéfice. Le bénéficiaire du contrat marque son accord et se trouve bénéficiaire acceptant, dès lors qu'il a fournit à l'assureur, les pièces justificatives nécessaires à la perception des capitaux du contrat d'assurance-vie. L'accord du bénéficiaire peut aussi avoir lieu durant la vie du contrat d'assurance-vie. Le bénéficiaire peut, s'il le souhaite, accepter le bénéfice de ce contrat. Si tel est le cas, l'assuré ne peut plus modifier la clause bénéficiaire sans son accord.

Partager sur :