Acceptation de banque
L'acceptation de banque se traduit par un engagement pris par une banque de se substituer à la personne garantie au cas où celle-ci ne pourra faire face à ses engagements. L'acceptation de banque peut, par exemple, portée sur un effet de commerce. La banque va alors, moyennant paiement d'une commission de la part de son client, s'engager irrévocablement à payer l'effet lors de sa présentation.

Partager sur :